Mise en évidence d'une perte auditive prématurée.

 

   Soit Gilbert, homme de 60 ans pratiquant la chasse depuis l'âge de 20 ans ; et Simone, femme de 60 ans n'ayant subit aucun traumatisme acoustique particulier. A l'aide d'un générateur de fréquences, nous avons pu comparer leur capacité à entendre entre 6000 et 20000 Hz.

   Théorie : Gilbert, étant chasseur, est censé ne plus entendre à partir de 6000 Hz, et Simone, avec son oreille saine, est censée entendre jusqu'à 14000Hz.

   Résultats :

 

Fréquence en Hz

SIMONE

GILBERT

6000

audible

audible

7000

audible

audible

8000

audible

audible

9000

audible

audible

10000

audible

audible

11000

audible

audible

12000

audible

inaudible

13000

audible

inaudible

14000

audible

inaudible

15000

inaudible

inaudible

16000

inaudible

inaudible

17000

inaudible

inaudible

18000

inaudible

inaudible

19000

inaudible

inaudible

20000

inaudible

inaudible

 

   Nous pouvons conclure de cette expérience que Gilbert n'a pas assez chassé pour qu'il soit atteint de ce traumatisme touchant particulièrement les chasseurs. Il n'est pas par contre à l'abri, s'il continue à chasser, d'être victime de ce phénomène.

   Simone quant à elle, respecte la théorie et a une audition normale pour son âge.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×